Bienvenue! au Camping Le Terroir

 

Réservation et demande de disponibilité

Infos/Reservations
Camping Le Terroir – 99, ch de Clairjoie – 74160 Présilly

 

Le terroir en transition
du camping à la coopérative

Lieu de vie d’expérimentation collective et coopérative.

Raison d’être du Terroir

Le Terroir développe une oasis au milieu du bassin genevois et de sa forte évolution urbaine et économique, en proposant une alternative sociale et écologique.

Il se veut ouvert sur l’extérieur et veut favoriser la relation à l’autre et le développement personnel.

Le Terroir vise à rendre l’humain acteur de son propre développement et conscient de sa responsabilité individuelle en son sein à travers :

  • Une forme d’habitat,
  • L’accueil touristique,
  • L’agriculture,
  • L’échange transfrontalier,
  • Le commerce local,
  • L’éducation,
  • La culture,
  • Les initiatives sociales et altruistes.

La newsletter automne 2018

dav

Après la vie est un long camping tranquille,

Le collectif, un bouillonnement permanent !

Elle est belle la vie rêvée au terroir, dans notre ilot privilégié du bassin genevois, nous évoluons en harmonie avec l’homme, le voisin, le collègue, la nature, les cochons, sans oublier les poules et les fourmis… le tout dans une atmosphère des plus sereine qui nous laisse croire que le bonheur existe enfin sur terre et, qui plus est, c’est chez nous qu’il se trouve…En extrapolant un peu nous pourrions aller jusqu’à envisager de le revendre, pour peut être égaler le commerce du bien-être qui se répand déjà grandement dans notre moderne société en quête…. de sens….

Ah ça oui !!!! Etre idéaliste, c’est suffisant ?! Vous croyez que ça va être simple, qu’il suffit d’être nombreux pour être plus fort, qu’ensemble nous sommes parfaitement complémentaires comme l’oeuf et son coquetier et que nous formons un grand tout, uni, fier, fidèle, parlant d’une seule et unique voix tel le rêve du plus démocrate des présidents ??

La vie collective révèle des secrets, bien gardés, bien enfouis au fond de chaque membre. Nos projets ont mis en lumière des parts dysfonctionnelles qui finissent par nuire, par créer des frontières générant des divisions, alimentant des tensions…

Croire qu’il est suffisant de se reconnaître comme semblable, penser qu’une bonne organisation structurante comblera nos problèmes de communication, fantasmer que nous sommes tous habités d’une idéologie voisine et que nous l’incarnerons tous avec le même enthousiasme et la même envie… c’est croire en une vie pas tellement réelle non ?

Que la vie collective est faite de désillusions lorsqu’on la regarde pour de vrai… Et à la fois, qu’est ce qu’elle est riche d’enseignements en terme de connaissance de soi !

En ce lieu, nous existons toujours avec davantage de force et de caractère. Les départs, les deuils, les échecs, les réussites, les naissances…Tous ces changements sont autant d’occasion de se relancer, de repartir, de s’enrichir à partir du moment où nous faisons preuve d’humilité, et que nous considérons nos travers comme partie entière de nous-mêmes.

Ici, au terroir, nous observons, nous vivons cette réalité pas toujours confortable, c’est notre choix que d’expérimenter ce vivre ensemble dans l’espoir d’évoluer. Tout d’abord nous-mêmes. Notre action ne prendra sens seulement si elle reste reliée à un but plus grand. Nous restons bien conscients que notre société ne se construit pas autour de nous mais que chacun-e est responsable de la vie qui l’entoure.

Tout en respectant la lenteur des processus de décisions collectives, de belles réalisations ont vu le jour durant cette saison estivale. Nous avons su maintenir les projets déjà en place : les mardis, le resto rond, les paniers du jardin, le camping, les stages, et porter de nouvelles initiatives telles que le woofing, la cantine pop, la venue de Pierre Rabhi…

Vous avez tous participé, de près ou de loin, à la réussite des projets que nous concoctons depuis nos yourtes. Nous vous en sommes reconnaissants, grâce à ce soutien et à l’intérêt que vous manifestez à l’égard de nos propositions, nous nous enrichissons. C’est sur cet élan que nous allons élaborer notre prochaine stratégie pour que ce lieu continue à vivre… à bouillonner….

Le premier lien de l’organisation , Denis Genoud

Salutations chaleureuses à Hubert qui nous quitte après 10 ans d’aventures sur le lieu, et bienvenue à Jayta, nouveau-né en ce lieu.

Pensez à vous inscrire à notre newsletter trimestrielle…

 

Une belle saison pour les

Mardis du terroir!

Des rencontres, des spectacles, de l’improvisation et aussi des imprévus parfois… le terroir continu à ouvrir ses portes, aime accueillir, prend plaisir à rassembler autour de proposition convivialo-artistique.

Woofing

Je suis arrivé au Terroir fin Août, faire du woofing ici a été l’occasion d’apprendre autant d’activités hétéroclites comme la permaculture, la construction bois ou la participation à des événements culturels.

Je trouve que le terroir propose une alternative aux sociétés actuelles avec une organisation de gouvernance partagée/d’holacratie intéressante. L’éthique et la bonne humeur de ce collectif en fait avant tout pour moi une expérience humaine unique. Nico,

Les propositions de l’automne

Apprendre à être et faire ensemble avec Les Ateliers de l’instant Z

Durant toute l’année l’organisation AIZ propose différents modules de formation au terroir.

Et si nous réinventions nos organisation? Développer l’intelligence collaborative dans une approche intégrale.

SITE ateliersinstantz.net

 

Yoga:

• Yin yoga, mercredi 10h

• Kundalini Yoga : le mercredi et jeudi à 19h30

• Kundalini Yoga : le vendredi à 9h30

Cours de Yoga Kundalini avec des éléments de Hatha Yoga dans une belle yourte.Chaque séance développe un thème particulier physiologique, émotionnel, spirituel…composée d’un temps de centrage, d’un échauffement, d’un kriya (enchaînement de postures), d’une relaxation guidée, d’une méditation finale. La musique y occupe une place importante.